GAMESSOU 2020

VISION GAMESSOU 2020

Introduction et petit rappel historique

Notre pays, le Togo, est à la croisée des chemins. Il traverse une crise morale, politique, économique et sociale sans précédent. Le pays semble avoir touché le fonds d’un abime et n’arrive pas encore à remonter à la surface.

Dans ce contexte, de nombreux mouvements et associations de la Diaspora se sont mobilisés et ont mutualisé leurs forces et moyens pour appuyer financièrement et sous forme de propositions d’idées les denses et multiformes efforts des populations, des partis politiques et de la société civile en lutte pour le retour de la Constitution de 1992, le vote de la Diaspora, l’alternance politique et l’avènement de la démocratie au Togo.

Au plus fort de la crise, le leader du Mouvement RENAISSANCE-TOGO avait proposé en février 2018 la formation d’un gouvernement de transition crédible et équilibré d’au moins 2 ans avec à sa tête un Premier ministre indépendant, une équipe de femmes et d’ hommes compétents ayant réellement à cœur le service à la nation, et les grandes lignes d’une feuille de route (voir article en annexe).

Au colloque de la Diaspora togolaise tenu à Dakar en mars 2018, le leader du Mouvement RENAISSANCE TOGO, Monsieur Kpodar Pierre Ekué Gamessou a été élu Coordonnateur général de la Coalition de la Diaspora Togolaise pour l’ Alternance et la Démocratie (CODITOGO), un regroupement de plusieurs associations de la DIASPORA couvrant tous les continents, en particulier l’Afrique, l’Amérique et l’ Europe.

CODITOGO a mené et continue de mener des actions visant à :
  • Structurer et mutualiser les forces de la Diaspora tout en respectant l’autonomie de chaque organisation ;
  • Mobiliser et organiser des manifestations en Afrique, Europe et aux USA et au Canada pour porter les revendications de la population togolaise à l’attention des pays hôtes;
  • Engager des actions de lobbying diplomatique pour exercer une pression internationale sur le régime togolais;
  • Soutenir de diverses manières la Coalition des partis politiques (C14) ;
  • Soutenir les organisations de la société civile, notamment le Front Citoyen Togo Debout et Espérance pour le Togo ;
  • Apporter un soutien moral et financier aux détenus politiques au Togo et à l’extérieur (Gabon et Ghana).

Dans le cadre des activités de lobbying, une délégation de CODITOGO conduite par son Coordonnateur Général M. Pierre Gamessou Kpodar, a eu l’honneur d’être reçue le 11 juin 2018 par Son Excellence Nana Akufo Addo, Président du Ghana, à l’époque facilitateur dans la crise togolaise. Dans un mémorandum remis au Président Ghanéen et dans les discussions avec ce dernier, l’accent a été mis sur la mise en place d’un gouvernement de transition de 2 à 3 ans chargé de mettre en œuvre les réformes constitutionnelles, institutionnelles et électorales. Une deuxième option avait été aussi soulevée, au cas où le schéma d’une transition n’était pas accepté par le régime en place. Elle prônait l’organisation d’élections libres, transparentes et crédibles sous les auspices de la communauté internationale et avec la présence de forces régionales pour sécuriser le processus électoral, rassurer les potentiels candidats, et aider à établir la vérité des urnes et l’effectivité de l’accès au pouvoir pour le candidat victorieux.

Les récents développements indiquent que le régime en place a opté pour l’organisation des élections sous l’égide seulement des institutions nationales qui, pour la majorité des Togolais, manquent de crédibilité. Les législatives du 20 décembre 2018, que chacun peut interpréter à sa manière, en sont une preuve flagrante. Les élections locales sont lancées et l’élection présidentielle de 2020 frappe déjà à nos portes. C’est dans ce contexte qu’est né le projet Vision Gamessou 2020.

Vision Gamessou 2020 Deux idées forces sous-tendent le projet GAMESSOU ; La première est de pouvoir obtenir une alternance politique pacifique au Togo en 2020 et de s’y préparer en conséquence. La seconde, partant du constat d’une bipolarisation multi décennale de la vie politique togolaise (RPT-UNIR/OPPOSITION et toutes les déclinaisons possibles) prône une troisième voie sous la bannière de candidats et candidates qui ne sont pas impliqués directement dans cette dichotomie. Cette option serait rassurante pour les deux camps qui se font face comme pour la communauté internationale dont le rôle demeure, qu’on le veuille ou non, capital pour sortir le Togo de l’impasse dans laquelle il se trouve au terme de cette longue crise. Le projet GAMESSOU envisage de proposer à cet effet une candidature.

La vision GAMESSOU est pour un Togo libre, démocratique, inclusif, prospère et équitable, où tous ses enfants, du Sud au Nord, de l'Est à l'Ouest, indépendamment de leurs origines ethniques, culturelles ou religieuses, travaillent ensemble, la main dans la main, pour construire la Nation dans la Dignité.

Le mouvement GAMESSOU est partisan de la paix et de la non-violence et emploiera des méthodes et techniques non-violentes pour élever le niveau de conscience de la population notamment par une communication adéquate sur les questions politiques, sociales, et économiques, et toute autre stratégie de non-violence pour atteindre le but de la transformation sociale pour le TOGO avec au cœur de notre engagement, la promotion de la démocratie, la paix, les droits de l'homme, et le progrès social.

Ce mouvement fait déjà son chemin sur le territoire national et dans la Diaspora bien qu’aucune annonce officielle n’est encore faite. Toute construction qui se veut solide et durable commence par la mise en place de fondations fortes. C’est ce à quoi le mouvement s’attèle pour l’instant.

Les principaux objectifs du mouvement GAMESSOU sont de :
  • Travailler inlassablement pour forger une nation unie en créant un espace politique, économique et culturel où les citoyens seront libres pour exprimer leurs idées et préoccupations sans crainte et pour être écoutés ;
  • Offrir un nouveau contrat social basé sur la confiance, la liberté, la transparence, et la responsabilisation ;
  • Assumer un Leadership intègre et visionnaire avec une stratégie claire, tout en mettant l'accent sur le bien-être de la population entière sans discrimination, et appliquer des politiques saines et transparentes pour aborder les problèmes économiques et sociaux auxquels fait face le pays.
  • Établir les bases d’institutions politiques et économiques crédibles, viables et transparentes afin de créer un environnement de liberté et d’ouverture, mais aussi de responsabilité, où tous les citoyens Togolais auront le droit de participer à la gestion des affaires publiques, de faire entendre leurs voix et de s’engager dans la construction d'une nation unie, inclusive, dynamique, et prospère ;
  • Définir une stratégie économique et sociale où le rôle de l'État demeurera crucial mais en tant que régulateur et garant des règles de jeu claires et applicables sans favoritisme. Le gouvernement devrait être capable d’établir des institutions démocratiques et stables, améliorer la gouvernance économique, combattre la corruption, et de créer un environnement favorisant la participation du secteur privé national et extérieur dans l'économie. En bref, le gouvernement devrait mettre en place les infrastructures de base nécessaires, donner les bonnes incitations aux agents économiques pour travailler, épargner et investir, créer des emplois, et ainsi créer leur propre futur et accumuler des richesses tout en contribuant de ce fait à la création, ensemble, de la richesse de la nation.
  • Gagner la confiance de la population par une conduite efficace, pragmatique, et responsable de ses dirigeants qui doivent être d’une grande intégrité.
Le projet de société qui sera mis à la disposition du peuple dès l’annonce officielle articulera avec détails et précision tous ces objectifs et les stratégies appropriées pour les atteindre. D’ores et déjà, nous souhaitons faire ressortir quelques points saillants.

1. RECONCILIER LES TOGOLAIS ENTRE EUX

La réconciliation des Togolais entre eux-mêmes est la tâche la plus urgente à accomplir pour instaurer une véritable paix sociale. Cette une tâche de longue haleine qui semble ardue mais elle réalisable à travers des messages clairs à nos populations montrant que ce qui nous unit est plus important que ce qui semble nous diviser et par des discours de rassemblement et d’unité. Le Togo est notre bien commun légué par nos ancêtres et nous avons tous le devoir de le chérir. La diversité culturelle et linguistique est en soi une richesse. Au fur et à mesure que les populations dans leur grande majorité comprendront les véritables enjeux, que l’équité aura droit de cité et que les richesses nationales seront mieux distribuées, les divisions artificielles créées pendant la colonisation et que certains semblent amplifier et exploiter pour régner vont progressivement s’estomper.

2. RECONCILIER LES FORCES DE DEFENSE ET DE SECURITE AVEC LE PEUPLE

Cette deuxième tâche, aussi importante que la première sera menée avec tout le discernement qu’elle requiert. Au regard de la composition de nos forces armées, et des missions que le pouvoir politique lui a assignées durant des décennies, il est impératif de redéfinir le rôle de l’institution militaire au sein de la république et de créer les conditions d’une confiance entre le peuple et son armée. L’alternance visée ne représente pas de menace pour l’armée et les soldats qui la composent. Au contraire cette armée et ces soldats doivent en être les garants dans une démocratie restaurée, dans laquelle la force sera au service du droit et de la justice. Dans cette perspective la première responsabilité incombe au politique qui définit et oriente les missions de l’armée. Ce qui nous importe c’est l’avenir de notre bien commun, le Togo, que nous cherchons à construire et à développer au profit de tous les Togolais. A cet égard, les États généraux des forces de défense et de sécurité seront organisés le plutôt possible après avoir pris les contacts nécessaires.

3. INVESTIR DANS LE PEUPLE TOGOLAIS

« Il n’est de richesse que d’hommes » Jean Bodin

Nous mettrons un accent particulier sur la formation du capital humain, premier facteur de développement. Il s’agira de nourrir, soigner, et éduquer les populations, leur offrir des emplois décents et rémunérateurs, et protéger notre environnement. Les politiques agricoles, de santé préventive et curative, d’éducation, culturelle et de changement de mentalité qui sont développées dans notre projet de société permettront de mieux saisir la portée de nos propos. Un accent particulier sera mis sur une éducation digne du 21ème siècle si nous voulons pouvoir exister dans un monde globalisé avec une compétition internationale féroce. Le savoir est un pouvoir et l’innovation est la clé de l’avenir.

Dans cette économie mondiale globalisée, basée sur la connaissance et le savoir-faire, le capital humain est plus que jamais crucial pour le développement. Notre Leadership tâchera de promouvoir le capital humain en investissant plus dans l’Homme par un système d'éducation renforcé et une prestation de soins de santé améliorés. Les Togolais seront motivés pour exceller non seulement au niveau académique mais aussi pour être plus inventifs dans la recherche de solutions aux défis de la vie quotidienne des citoyens. Le programme d'éducation et de formation professionnelle sera redéfini pour mettre plus l'accent sur la science et la technologie dans le but de faciliter la maîtrise, l'utilisation, et l'appropriation de la technologie. Il est clair que sans progrès technologique pour aider à augmenter la productivité agricole et la productivité globale de l’économie, pour ajouter plus de valeurs aux produits existants et créer de nouveaux produits qui répondent à nos besoins et adaptés notre environnement, il serait difficile de réaliser un développement durable.

Des mesures concrètes seraient prises pour :

  • Créer des centres d'excellence ;
  • Reprendre et renforcer les anciennes traditions de remise de prix et autres récompenses pour encourager les étudiants assidus et brillants ;
  • Octroyer des bourses aux étudiants talentueux et méritants ;
  • Encourager la recherche et développement ;
  • Favoriser la circulation des compétences entre le pays et l’extérieur.

4. UN NOUVEAU LEADERSHIP, UNE NOUVELLE FACON DE GOUVERNER.

GAMESSOU : il est temps pour un TOGO NOUVEAU

Toutes les bonnes idées au monde ne peuvent connaître un aboutissement concret sans le Leadership, la détermination et la volonté politique des dirigeants. La réussite de la vision et stratégie nouvelles requiert une nouvelle gouvernance.

Dans quelques mois, les Togolais auront à faire un choix clair ; continuer avec le système actuel vieux de 5 décennies avec les résultats que nous connaissons; ou (ii) confier le destin de la Nation à une nouvelle équipe compétente, équilibrée, soudée, intègre et patriote ayant à cœur le bien-être de tous les Togolais sans distinction, la bonne gouvernance, et la justice sociale.

Nous voulons et nous allons faire la différence. Cette différence sera démontrée par :

  • Le degré d’appropriation et de maitrise des stratégies, priorités nationales, et réformes ;
  • Un véritable engagement fort à mettre en place des institutions qui favorisent non seulement une participation démocratique pour tous les Togolais mais également une participation économique;
  • La transparence et la responsabilisation dans l'utilisation des ressources publiques;
  • La définition d'une stratégie claire de communication pour susciter l'adhésion et la participation de la population ;
  • La promotion de l’esprit d’entreprise et d’une véritable culture de développement;
  • L'appel de notre Leadership à toutes expertises et compétences et à tous les talents, de l’ intérieur comme de la Diaspora, pour venir se joindre à nous pour apporter leur contribution à la construction d’une nouvelle nation dynamique, prospère, libre et inclusive, se basant sur cette vérité qui est la nôtre que :
« Il faut le génie de tous les citoyens pour bâtir une nation ». Togolais vient, bâtissons la Cité. « Cela semble impossible, jusqu’à ce qu’on le fasse » Nelson Mandela.

Vous n'êtes pas membre de GAMESSOU

Adhérer à GAMESSOU


Aide

Vous n'avez pas reçu une notification de confirmation de votre compte GAMESSOU?

» Faites une nouvelle demande


Vous êtes membre de GAMESSOU

Connectez-vous







Pierre Ekué Gamessou Kpodar

Pierre Ekué Gamessou KPODAR

Ma vision est pour un Togo libre, démocratique, inclusif, et prospère où tous ses enfants, indépendamment de leurs origines ethniques ou culturelles, travaillent ensemble, la main dans la main, pour construire la Nation.


Découvrez notre photothèque

 

Discours de déclaration

La prise de la pierre sacrée

Visite de l'EPP d'Agovoudou

Rencontre avec la population d'Avepozo


Rejoignez-nous!


SUBSCRIBE

Join my mailing list to receive updates on the latest blog posts and other things.